GLISSE EN COEUR - LE GRAND BORNAND - 2015

PrécédentSuivant
Glisse en coeur

 

Glisse en cœur est un événement sportif caritatif qui se déroule sur le site des Gettiers au Grand-Bornand Chinaillon. Il consiste en 24h de ski de relais et de concerts non-stop au profit d’une cause. En 2017, c’est la 10e édition qui est réalisée et qui se disputera au profit de ELA, association européenne contre les leucodystrophies (maladie génétique rare). En neuf ans, il s’est imposé comme l’événement caritatif n°1 de la montagne française et a collecté, toutes éditions confondues, plus de 1 300 000 € de dons pour des associations tels que « Après la pluie » , « Gregory Lemarchal » ou « Les Puits du Désert ».

« En 2016, 134 équipes ont répondu présentes à la 9e édition et ont contribué à récolter 309 759 euros au profit de l’association Compagnie Après la Pluie. »

En 2015, lors de mon stage au sein de l’entreprise Pixpocket, j’ai participé et réalisé le montage du film qui retrace cette journée mouvementée et montre les différents acteurs importants de cet événement. Le film dure environ une quinzaine de minutes et montre ainsi les équipes et les nombreuses actions orchestrés par toutes ces personnes. Un second film a également été réalisé pour remercier les acteurs et les bénévoles de Glisse en Cœur.

Les films « Glisse en cœur » et « Glisse en cœur – Bénévoles » furent pour moi des projets intéressants et instructifs. Il s’agissait de faire des montages dynamiques et retracer d’un côté l’événement caritatif qui se poursuit sur deux jours environ (les préparatifs et l’événement en lui-même) et de l’autre mettre en avant le travail des bénévoles. Le principal défi que j’ai pu rencontrer sur ces projets fut leur reprise en cours de route. En effet, le monteur vidéo qui travaillait à l’origine sur ces films fut affecter à un autre projet. On m’a alors désigné à sa place et je me suis donc retrouvé à devoir découvrir le projet très rapidement. Il m’a fallu de plus assimiler en très peu de temps les méthodes du travail de mon prédécesseur. Il était donc primordiale que je garde patience et rigueur pour pouvoir traiter efficacement ces difficultés et achever le montage en suivant le cahier des charges. C’est en prenant des notes et du recul que j’y suis parvenu.

Ce projet m’a permis d’être directement en contact avec le client. Il m’a transmis ses consignes et ses envies afin de me guider dans la réalisation du montage. Il s’agissait donc de respecter ses choix et de répondre à ses attentes, voire de les anticiper en faisant des propositions ou en trouvant des compromis afin de retranscrire au mieux l’énergie de cet événement et son ambiance.

Quant au film « Bénévole », il est probablement le second film sur lequel j’ai préféré travailler lors de cette expérience professionnelle. Il offrait en effet des libertés que l’ont ne peut retrouver sur tout les projets. Je n’avais en soit aucune consigne si ce n’était de montrer des lieux, des stands en particulier de l’événement et je pouvais donc en quelque sorte m’exprimer comme je le souhaitais.

Glisse en coeur

Sources

Glisse en Coeur 2017 > http://2017.glisseencoeur.com/
Le Grand Bornand > http://www.legrandbornand.com/